Harmonia
Nadine Colet
A. Gossetlaan 60
1702 Groot-Bijgaarden
Tél. : +32 491 07 09 97
harmonia@dataconsult.be

Relation homme-animal

EspaceIntervenir auprès des animaux de compagnie est extrêmement complexe.

En effet, ceux-ci sont si impliqués dans notre vie qu'ils en cessent parfois d'être des animaux pour devenir à leur insu un membre de la famille... Et pourtant, l'animal – comme l'être humain - a des besoins fondamentaux qui, s'ils ne sont pas remplis, deviennent la cause de troubles de comportements et de pathologies diverses.

ContactLorsque nous intervenons, l'animal est toujours abordé en tant qu'individu. Pour identifier la cause de son mal-être, nous allons toujours à sa rencontre sur son lieu de vie afin d'appréhender son identité, son parcours, son environnement... Une approche « comportementaliste » suffit dans une majorité des cas à identifier la ou les causes du problème. La participation à l'entretien de la personne la plus proche de l'animal est primordiale : de sa compréhension du problème et des changements souhaitables (dans l'environnement de l'animal, dans l'attitude de l'humain à son égard, etc...) dépend en effet la transformation de la situation ... Le thérapeute/comportementaliste est à vos côtés dans cette prise de conscience et assure toujours un suivi : l'accompagnement ne s'arrête pas à l'issue de l'entretien.

Nous insistons sur le fait qu'il convient toujours de consulter un vétérinaire afin de s'assurer de l'état de santé de l'animal.

Dans d'autres cas, l'animal - par son trouble - alerte non seulement sur son état (physique, émotionnel...) mais aussi sur celui de son compagnon humain. Apparaît alors un autre aspect de ce que l'on appelle communément « l'effet miroir » entre l'Homme et l'Animal. L'animal est à ce point proche de la personne, qu'il est affecté par le mal-être (physique, émotionnel...) de l'humain. Ces cas se rencontrent plus souvent qu'on ne le croit mais ils ne sont encore que trop rarement identifiés.

Dans ces circonstances, c'est une véritable « thérapie de couple » qui s'amorce. Ces interventions sont certainement « la » spécificité de notre projet ...

Effet miroirDe telles situations demandent une attention et une écoute toute particulière : Homme et Animal sont pris en considération. Il va sans dire qu'une telle approche se fait dans le chef du thérapeute sans l'ombre d'un jugement et avec un respect immense : pour l'humain qui se retrouve ainsi confronté à lui-même d'une manière inattendue et pour l'animal qui, dans sa perméabilité affective, accompagne à sa façon son partenaire humain.

La confiance entre la personne et le thérapeute est déterminante. Si la personne accepte d'entreprendre un travail sur elle-même pour identifier ce qui - tant chez elle que chez son animal - est la cause du mal-être et la souffrance, il lui est proposé de se rendre au cabinet afin d'assurer une confidentialité et un cadre propices à l'écoute. Si souhaité, les Fleurs de Bach peuvent venir soutenir le travail émotionnel.