Harmonia
Nadine Colet
A. Gossetlaan 60
1702 Groot-Bijgaarden
Tél. : +32 491 07 09 97
harmonia@dataconsult.be

Présentation

Docteur Edward BACH (1886 – 1936)

Propriété du Bach CentreDès ses études à la prestigieuse Université de Cambridge, Edward Bach étonna par son approche de la médecine : il était bien plus préoccupé par ses malades, que par leurs maladies !

Selon sa conception, le corps est un miroir où se reflètent les pensées qui traversent l'esprit. Ainsi il dira à ceux qui utilisent les Fleurs pour autrui : « Ne tenez aucun compte de la maladie. Pensez seulement à la perspective qu'a de la vie celui qui est affligé. »

Il trouva un écho de cette intuition en les mots du grand Hahnemann, fondateur de l'homéopathie : « Le patient est ce qu'il y a de plus important dans le traitement. »

Ses recherches sur la relation existant entre les toxines intestinales et la maladie chronique, suivies de la mise au point des 7 nosodes (vaccins homéopathiques)  furent un pas décisif dans sa quête : elles lui permirent de démontrer que toutes les personnes souffrant des mêmes difficultés émotionnelles nécessitaient l'administration d'un même nosode indépendamment des symptômes existants...

Centre BachIl n'en fallut pas plus pour décider le Docteur Bach à quitter son rentable cabinet londonien; il s'installa dans une petite maison de campagne, laquelle accueille encore aujourd'hui le "Bach Centre". Il avait la conviction qu'une nouvelle méthode de soin (centrée sur l'individu) devait voir le jour et que, pour être accessible au plus grand nombre, elle ne pouvait se trouver que dans la nature... Nous sommes alors en 1930.

A ce stade de sa vie, cet intellectuel brillant  découvre en lui une grande intuition qui le guidera sur les chemins, à la rencontre des fleurs capables de rééquilibrer les émotions et de générer la guérison du corps.

Il répertoria ainsi 38 Fleurs correspondant à 38 états d'esprit négatifs. Un 39è remède (composé de 5 fleurs) fut réservé aux cas d'urgence : le Rescue remedy.

Sa mission accomplie, le Docteur Bach s'éteignit peu après, en 1936...